Archives de catégorie : Mon action au PS

Communiqué d’Akli MELLOULI sur la situation à l’OPH de Bonneuil.

Nous avons  bien pris acte  des revendications des employés de l’OPH de Bonneuil-sur-Marne. Ces salariés, principalement des gardiens, des techniciens et des agents d’entretien se plaignaient de leurs conditions de travail.

Ces agents n’acceptaient plus de telles conditions, les bâtiments sont dégradés, les tâches difficiles, le personnel absent trop peu souvent remplacé. Les installations électriques ne sont pas en conformité, s’y ajoute des rapports très difficiles avec leur direction. Raisons pour lesquelles ils ont été en grève et que les tâches d’entretien n’ont pas été assurées pendant un certain temps.

(suite…)

Publié dans A Bonneuil, ACCUEIL, Mes mandats électifs, Mon action au PS, Président de groupe socialiste | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Communiqué d’Akli MELLOULI sur la situation à l’OPH de Bonneuil.

MERCI AUX BONNEUILLOIS ET BONNEUILLOISE POUR AVOIR PARTICIPE AUX PRIMAIRES

LE SUCCES DES PRIMAIRES CITOYENNES DOIT NOUS MENER VERS LA VICTOIRE DU 6 MAI 2012 !!

 

 Vous avez été plus de 400 Bonneuillois à participer aux primaires citoyennes. Les élus socialistes Bonneuillois vous en remercient. Vous avez été 53% à Bonneuil à choisir  Hollande, 54% dans le Val de Marne et 56.5% en France. Il est désormais le candidat des socialistes et des radicaux.

Unis derrière lui nous allons aller jusqu’au bout du combat, jusqu’à la victoire de François Hollande le 6 Mai 2012. Ces primaires ont été un tournant démocratique dans la vie politique de notre pays, désormais rien ne sera plus jamais comme avant. Sur ces deux tours ce sont près de 4 millions de Français qui se sont exprimés. (suite…)

Publié dans A Bonneuil, ACCUEIL, Mon action au PS | Marqué avec , | Commentaires fermés sur MERCI AUX BONNEUILLOIS ET BONNEUILLOISE POUR AVOIR PARTICIPE AUX PRIMAIRES

REMETTRE LE POLITIQUE AU COEUR DE L ECONOMIQUE

Je souhaite au travers  ce billet exprimer mon humeur sur la dette de l’Etat rabâchée constamment ces derniers temps. Ce déficit de l’Etat vient d’entrainer un fort plan de rigueur de la part du président et de son équipe. Ce plan de restrictions touche de plein fouet les plus démunis, les classes moyennes et les petits entrepreneurs… Un récent chiffre vient de tomber, 13.5% des français vivent en dessous du seuil de pauvreté, avec moins de 954 euros alors qu’ils n’étaient que 13% en 2008.

Récolter 11.5 milliards d’euros voici les nouveaux objectifs ambitieux de la droite pour les derniers mois qui lui reste à passer au gouvernement. Dans les faits cela se traduit par une augmentation des impôts, des charges sur les petites entreprises (hausse des prélèvements sur les entrepreneurs, moins d’avantages pour les entreprises en Outre Mer, généralisation de la C3S qui touche les moyennes entreprises…). Cela touche aussi les personnes (hausse de l’impôt minimal, CSG généralisée, le CLCA serait taxée, augmentation cotisation sociale dans le domaine de l’énergie, plus de taxes sur les complémentaires santés…). Une très forte hausse des prix du tabac, des alcools, et des boissons sucrées est également prévue. S’y ajoute une diminution des dépenses de l’Etat, les crédits sont gelés or on sait que les crédits en direction de l’action sociale (subventions aux structures sociales, centre d’accueil des migrants, Maison d’accueil spécialisée, foyer de vie d’hébergement, Etablissement et Service d’aides par le travail…) sont les premiers touchés. (suite…)

Publié dans ACCUEIL, Ma délégation Nationale, Mon action au PS | Marqué avec , | Commentaires fermés sur REMETTRE LE POLITIQUE AU COEUR DE L ECONOMIQUE

De l’Indignation à l’Ambition

A trois semaines de la rentrée je souhaitais vous laisser mes impressions sur les points qui préoccupent les Français et entre autre les Bonneuillois. Comme on peut le constater quotidiennement la crise est bien présente et touche notre quotidien. Cette crise économique frappe encore plus durement les plus fragiles d’entre nous bien souvent les jeunes de moins de 26 ans et nos aînés de plus de 65 ans.

Nos enfants enchaînent les petits boulots, les CDD et aujourd’hui les études ne sont plus autant reconnues par le monde du travail. Se projeter pour eux dans l’avenir devient alors difficile, dé cohabiter de chez ses parents, aménager en location ou encore devenir propriétaire sont des objectifs de plus en plus éloignés des désirs de notre jeunesse. Pourtant cette jeunesse délaissée est compétente, elle enchaîne les expériences professionnelles, elle se bat au sein de nos écoles de nos universités pour obtenir des diplômes et malgré tous ces efforts la voilà si peu considérée. Alors que notre génération qui arrivait sur le marché de l’emploi dans les années 1980 était poussée par ses aînés et par le système pour s’investir dans le milieu professionnel notre jeunesse est trop souvent maltraitée et dévalorisée. Cela doit cesser, raison pour laquelle le thème de la jeunesse devra être au cœur des préoccupations nationales lors des prochaines échéances électorales. Ces préoccupations sont au cœur de mon combat politique comme elles l’ont toujours été. (suite…)

Publié dans ACCUEIL, Mes mandats électifs, Mon action au PS, Président de groupe socialiste | Marqué avec , , , | Commentaires fermés sur De l’Indignation à l’Ambition