Ils ont voté NON aux pleins pouvoirs de Pétain : je leur rends hommage

Ils ont voté NON aux pleins pouvoirs de Pétain : je leur rends hommage

15/07/2010 par Akli Mellouli

Il y a 70 ans, le 10 juillet 1940, dans la salle du théâtre du Casino de Vichy, 80 parlementaires ont refusé d’accorder les pleins pouvoirs au Maréchal Pétain. En s’opposant ainsi à la mise à mort de la République, ils ont tout simplement sauvé l’honneur de la France.

Ce qui unissait ces hommes n’était ni l’âge, on trouvait ainsi parmi eux des trentenaires et des élus plus expérimentés, ni l’appartenance politique, on trouvait en leur sein aussi bien des hommes de droite que des radicaux, des socialistes ou des dissidents communistes. Ce qui unissait ces hommes, ainsi que les parlementaires embarqués sur le Massilia afin de poursuivre la lutte en Afrique du Nord, c’était le courage de défendre une certaine idée de la France, une certaine idée de la démocratie, une idée qui transcende les différences partisanes, une idée qui allait préfigurer la Résistance. Le Général de Gaulle ne s’y trompa pas puisqu’il les dénomma les « premiers résistants ».

Ce courage, les 80 l’ont payé très cher. Trois d’entre eux furent assassinés. Dix ont été déportés. Dont 5 ne sont jamais revenus. Tous furent déchus de leurs mandats et de leurs droits. Beaucoup furent emprisonnés et condamnés.

Parmi ces 80 parlementaires, 4 étaient Franciliens : ALEXANDRE BACHELET, Sénateur de la Seine, ancien maire de Saint-Ouen, ARTHUR CHAUSSY, Député de Seine-et-Marne, Maire de Brie-Comte-Robert, PAUL FLEUROT, Sénateur de la Seine, EMILE FOUCHARD, Député de Seine-et-Marne, Maire de Chelles.

Je rends hommage à ces patriotes qui ont défendu envers et contre tout la République. Nous devons toutes et tous les garder en mémoire. Nous devons préserver intact les valeurs que ces hommes ont su défendre. Pour que, comme l’écrivait Léon Blum, à propos d’ARTHUR CHAUSSY, « ce souvenir puisse inspirer à ceux qui viendront après la même foi et la même abnégation ».

Ce contenu a été publié dans ACCUEIL, Hors Champs, Mes publications, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.